Cognac

Croisière fluviale à Cognac

Découvrez toutes nos infos touristiques au départ de Cognac. Louez un bateau sans permis, visitez Cognac et son musée et naviguez jusqu’à Angoulême, capitale de la bande-dessinée.

Cognac, avec son port de plaisance, plus fonctionnel et plus accueillant, est situé au cœur de la ville et répond idéalement aux besoins des plaisanciers. Un chemin de halage entretenu permet la découverte du patrimoine, de la faune et de la flore, à pied comme à vélo. Du port de Cognac, puis d’écluse en écluse jusqu’aux portes d’Angoulême, l’itinéraire « le cognac et le fleuve » remonte la Charente au fil des gabares.
Sur la rive droite de la Charente, vous trouverez une multitude de commerces et un grand marché en plein air le samedi matin dans le quartier St Jacques. Pour l’anecdote, autrefois, les pèlerins en route pour St Jacques de Compostelle faisaient étape dans ce quartier.

Sur la rive gauche, vous trouverez le Vieux Cognac avec ses trésors architecturaux médiévaux à chaque coin de rue, dont par exemple l’imposant château des Valois, berceau de François 1er, mais aussi les tours St Jacques, La maison de la Lieutenance…. Mais cette ville de Cognac vous réserve d’autres surprises, comme son espace découverte en pays de Cognac (découverte ludique et interactive de Cognac et de son patrimoine – entrée gratuite) qui se trouve à quelques pas du port, ses musées et parcs, sans oublier les fameuses maisons de Cognac et les nombreuses distilleries proposant des visites et des dégustations de leur fameuse eau-de-vie « le vieux Cognac ».

Si vous êtes « frangouli » (affamé) comme on dit dans la région, arrêtez-vous vite dans un petit restaurant. Vous pourrez satisfaire votre faim en dégustant les spécialités régionales !

Pour connaître les infos touristiques de Cognac, naviguez dans la carte ou cliquez sur les différentes villes du menu.

Légende

A VOIR : Les caves de Pineau et Cognac. Saintes et ses vestiges romains, Bourg – Charente et sa pirogue, Jarnac, ville de F. Mitterrand, Angoulême : capitale de la bande dessinée.

A DEGUSTER : le « cougnat » (cognac). Le pineau des Charentes, le chapon de Barbezieux, les cagouilles (escargots), le manslois (fromage ), les kroumirs et les cornuelles (pâtisserie).

A SAVOIR : la région Charente aussi appelée « pays aux mille rivières ». Elle comptait autrefois 800 moulins dont certains ont été transformés en musée.

COUP DE COEUR : le centre national de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême
Navigation sur la Charente : La Charente, entre la Loire et la Garonne, coule doucement jusqu’à l’océan. C’est un fleuve accueillant, d’une grande beauté, propice à une navigation en toute liberté.
On l’appelle aussi le fleuve heureux…Vous traverserez de tendres paysages et découvrirez comment les aulnes, les fenouils d’eau ou autres roseaux sauvages se sont emparés des berges. Sans doute apercevrez vous aussi quelques martins-pêcheurs, hérons cendrés ou poules d’eau. Amateurs de pêche, carpes, truites, sandres, brochets, anguilles et bien d’autres encore peuplent la Charente, alors à vos lignes !

Suggestions d’itinéraires au départ de Cognac :
Week-end
Cognac – Saintes – Cognac : 69 km, 4 écluses, 10 heures de navigation
Cognac – Jarnac – Cognac : 40km, 6 écluses, 6 heures de navigation

Mini semaine
Cognac – St Savinien – Cognac : 112 km, 4 écluses, 20 heures de navigation
Cognac – Chateauneuf sur Charente – Cognac : 66 km, 16 écluses, 14 heures

Une semaine
Cognac – Angoulême – Cognac : 118 km. 36 écluses, 28 heures de navigation
Cognac – St-Savinien – Cognac – Jarnac – Cognac : 142 km, 10 écluses, 25 heures
Cognac – Chateauneuf sur Charente – Cognac : 135 km, 20 écluses, 25 heures

Deux semaines
Cognac – Angoulême – Cognac – St Savinien – Cognac : 230 km, 40 écluses, 48 heures de navigation

Tarpon 37
Tarpon 37
Tarpon 42
Espade 850 Fly
Triton 1050
Tarpon 32
Eau Claire 1130
Eau Claire 930 Fly
Eau Claire 930 Fly
Tarpon 42 TP
Triton 860 Fly
Penichette 935 W
Penichette 1107 W

Les autres bases de la région